23 Juin 2020 | Conseil du bien dormir

Bien dormir cet été !

Retour à l'actualité

Si l’été est la saison la plus attendue de l’année, il n’est pas forcément propice à un bon sommeil, surtout durant les jours de forte chaleur. Il est important de comprendre comment la température influence sur la qualité de notre sommeil et notre rythme de vie.

Un bon sommeil est le résultat de différents paramètres : une fatigue saine, une bonne hygiène de vie, un esprit serein, une literie adaptée et un environnement extérieur agréable. Les êtres humains sont homéothermes, ce qui signifie que notre température interne doit rester relativement stable. Quand ce n’est pas le cas, le corps réagit par l’intermédiaire de différents mécanismes de thermorégulation pour rétablir cet équilibre essentiel : les frissons pour se réchauffer et la transpiration pour rafraîchir.

Les mécanismes de thermorégulation

Tout au long de la journée, notre température corporelle subit de légères variations, dictées par notre horloge biologique située dans le cerveau. Au cours de la soirée, la température centrale chute, signalant à notre corps qu’il est temps d’aller se coucher. Plus cette chute est importante, plus l’endormissement est facile. À l’inverse, le matin, la température centrale remonte pour indiquer au corps qu’il doit se réveiller. En cas de fortes chaleurs à la nuit tombée, on perd cette sensation de froid car elle est contrecarrée par la température extérieure, ce qui perturbe et retarde l’endormissement.

Lorsqu’on dort, les mécanismes de thermorégulation sont au repos. Les fortes chaleurs réactivent ces mécanismes, ce qui a pour conséquence un sommeil plus léger, morcelé, avec moins d’épisodes de sommeil profond et paradoxal. Dans l’idéal, la température de la chambre à coucher devrait se situer entre 15 et 22°. À noter également que lorsqu’on se glisse sous la couette, des échanges thermiques surviennent entre notre corps et le lit. Il faut donc opter pour une couette légère et respirante.

Changez d’air !

En cas de chaleur, le premier réflexe est de rafraîchir l’atmosphère. Des mesures classiques sont à prendre comme aérer la chambre au matin quand il fait encore frais, refermer fenêtre et volets ensuite pour créer un courant d’air. On peut aussi recourir à un ventilateur ou un climatiseur, si possible silencieux pour ne pas perturber le sommeil. Ce type d’appareils doit logiquement être placés vers la tête du lit, la tête et le tronc étant les parties du corps qui recherchent le plus la fraîcheur. Enfin, il y a une astuce de grand-mère qui consiste à placer un bol d’eau dans la chambre.

Privilégiez des matières respirantes comme le coton, qui ne colle pas la peau contrairement au polyester par exemple. Pour le pyjama, choisissez une tenue ample et légère qui favorise le passage de l’air entre la peau et le tissu.

Bien s’hydrater et manger plus léger

En été, pensez à bien vous hydrater puisqu’en cas de chaleur, on transpire plus et on risque ainsi plus facilement la déshydratation. Prévoyez une bouteille d’eau juste à côté de votre lit en cas de réveil nocturne pour vous éviter de devoir sortir du lit.

Veillez également prendre des repas plus légers le soir. Cela devrait être le cas tout au long de l’année mais encore plus particulièrement les soirs d’été. En effet, la digestion se met en route et augmente la température corporelle. Un repas léger ralentira cette mécanique de l’organisme. Optez pour des fruits, du poisson ou encore de la viande blanche. L’alcool est à éviter car il favorise les réveils nocturnes.

Un dernier conseil est de prendre une douche tiède juste avant le coucher. Ce geste simple humidifie la peau et rafraîchit le corps rapidement et efficacement. Pour les plus courageux, vous pouvez même finir cette douche avec de l’eau très froide, ce qui favorisera la circulation sanguine et le renouvellement cellulaire.

Les fortes chaleurs ont certes un impact sur notre forme et nos activités durant la journée alors ne les laissons pas non plus perturber nos nuits !

Articles similaires
12 Avril 2021
Méditer pour mieux dormir ?

Ces dernières années, la méditation s’est imposée comme une technique incontournable pour qui veut (re)trouver la paix de l’esprit. De là à affirmer qu’elle peut nous ouvrir les portes du monde de Morphée, il n’y a qu’un pas. Faut-il le franchir ?

15 Mars 2021
L’importance de la Journée internationale du Sommeil

Des solutions pour bien dormir existent : 9 conseils d’un médecin du sommeil

14 Janvier 2021
Des lux pour retrouver le sommeil

La lumière joue un rôle crucial dans la régulation de notre horloge biologique. Voilà pourquoi il est important de s’y exposer en toute saison au minimum une demi-heure par jour. L’hiver, la luminothérapie peut venir en renfort. Explications.