11 Декабрь 2019 | Пресса

Améliorer le sommeil, un business d'avenir

Bilan - 11 décembre 2019

Retour à l'actualité

Longtemps sous-estimés, insomnies, apnées du sommeil et autres troubles nocturnes sont au coeur d'un marché grandissant. Mal dormir coûte cher et peut rapporter gros.

Un lit antironflement

La méthode naturelle pour restaurer le sommeil, c’est aussi ce qui anime l’entrepreneur François Pugliese. À la tête de l’entreprise familiale Elite Beds qu’il a rachetée en 2006, ce patron livre chaque année 5000 lits dans le monde et s’intéresse de près aux troubles du sommeil.

«Le bruit, la température, la lumière, le stress,ce qu’on a mangé avant de dormir, sa relation avec son conjoint, tout compte dans cette «chaîne du bien dormir». Y compris la qualité du matelas sur lequel on dort», plaide François Pugliese, dont le groupe réalise un chiffre d’affaires de 25 millions de francs par an. «Avant, on pensait que pour bien dormir, il fallait unmatelas ferme.On saitmaintenant que c’est faux. Les besoins ont beaucoup évolué au cours du dernier siècle :on a perdu de la musculature, on a plus souvent mal au dos à cause de la sédentarité. Le bon matelas est celui qui soutient le dos dans un confort dynamique.»

Depuis cinq ans, l’entrepreneur, qui emploie 150 personnes dans le canton de Vaud, finance la conception d’un lit antironflement à l’université ETH de Zurich.

«Quand le dormeur ronfle, le lit s’articule et se relève pour libérer les voies respiratoires. On a fait des tests, les premières nuits, ça peut déranger mais rapidement le dormeur ne le remarque plus.Nous travaillons aussi sur l’apnée du sommeil positionnelle, pour obliger le dormeur à se mettre de côté. Sa position tout comme sa respiration, son rythme cardiaque et sa température sont détectés par lematelas connecté.»

Améliorer le sommeil un business d'avenir Améliorer le sommeil un business d'avenir Améliorer le sommeil un business d'avenir

 

Télécharger l'article