14 Juillet 2022 | News

« La première relaxation ou la meilleure détente que l’on puisse offrir à nos clients demeure un lit très confortable. »

Beau-Rivage Palace, Lausanne

Elite a eu le privilège de participer à la rénovation exemplaire du Beau-Rivage Palace, un hôtel emblématique, situé à Lausanne, sur le quai d’Ouchy.

BRP Logo
 
Benjamin Chemoul

Cela fait de nombreuses années que la Fondation Sandoz Hôtel fait appel, pour tous ses établissements, au confort des matelas Elite. Raison pour laquelle, à l’occasion de cette rénovation, l’ensemble des artisans de la maison vaudoise ont été sollicités pour œuvrer à la réalisation des cadres, des boxsprings, des têtes de lits, des lits, des sofas beds, démontrant là tout leur savoir-faire. Rencontre avec Benjamin Chemoul, le directeur adjoint du Beau-Rivage qui a supervisé le chantier.

 

Vous venez de terminer cette rénovation de grande ampleur. Comment s’est déroulée la collaboration avec Elite ?

Benjamin Chemoul : Elite a su mettre en œuvre les croquis et les pensées de notre architecte Pierre-Yves Rochon, connu pour avoir rénové ou réalisé des hôtels emblématiques. Vous imaginez bien qu’au vu des 70 chambres - toutes différentes- les ajustements ont été nombreux. Beaucoup des soixante-cinq têtes de lit étaient, par exemple, d’une largeur ou d’une hauteur différente. Et là où des têtes de lit n’étaient pas souhaitées, des tentures matelassées ont été réalisées. Votre maison a confectionné 96 matelas et nous a livré 28 sofas beds (canapés-lits) dont les accoudoirs ont été équipés de prises USB et systèmes lumineux reliés à la domotique. Nous avons ainsi pu équiper nos chambres d’éléments de confort, de literie et de canapés totalement uniques et sur mesure.

Room 219

Le lit est-il toujours un élément déterminant en matière de confort d’une chambre d’hôtel ?

B.C. : Bien sûr ! Même si en matière de confort, nous devons aussi proposer beaucoup d’autres choses à notre clientèle, telles que des prises USB, USB C, des chargeurs à induction pour les téléphones, un pilotage centralisé et de la domotique pour les rideaux, la lumière ou la climatisation… Cette rénovation nous a également permis d’ajouter des enceintes Bluetooth et même de l’aromathérapie dans les salles de bain… Mais même si ce type de services s’est considérablement répandu dans les chambres de palace, le lit et son confort nocturne restent la promesse prioritaire. Si nous avons bien sûr à cœur d’offrir le plus beau des écrins et les plus belles signatures en matière d’architecture d’intérieur et de décoration, le client, qui vient ici avant tout pour dormir, doit immédiatement ressentir le confort attendu. C’est la raison pour laquelle nous faisons appel à Elite pour l’ensemble des hôtels de la Fondation Sandoz. Nous avons ainsi l’assurance de ne prendre aucun risque.

Avez-vous le sentiment que votre clientèle place le sommeil au cœur de ses préoccupations ?

B.C. : Oui et d’autant plus après la période que l’on vient de traverser. Nos clients cherchent un plus grand équilibre. Nous sommes de plus en plus d’hôtels à proposer des programmes de bien-être. Notre offre Wellness s’est considérablement étoffée. Nos programmes et nos coachs personnels traitent désormais ces questions de sommeil ; cette offre s’ajoute aujourd’hui à des programmes sportifs ou de nutrition. Si tout ce qui favorise la détente comme que l’hypnose ou la méditation contribue au mieux dormir, il demeure que la première relaxation et la meilleure détente que l’on puisse offrir à nos clients est un lit très confortable !

picto-atelier-ornament

Aviez-vous à cœur de travailler avec une entreprise suisse ?

B.C. : Nos clients nous demandent parfois quelle est la marque de notre literie. Nous sommes toujours très fiers de leur répondre que c’est un partenaire historique et local. La fondation de la famille Sandoz, propriétaire du Beau-Rivage Palace, a une très grande volonté de solliciter prioritairement des acteurs locaux. Pour ces travaux récents, nous avons fait appel à des entreprises lausannoises ou de la région, provenant, a minima, de Suisse. Pour avoir eu l’occasion de visiter votre manufacture, j’ai été fasciné de voir tous ces artisans façonnant les lits de A à Z. Quand nous réalisons ce genre de visite, nous prenons conscience de l’impact immédiat d’un hôtel comme le nôtre sur notre environnement économique et social immédiat. Grâce à ce chantier, nous participons, dans une certaine mesure, à maintenir des acteurs d’une grande qualité en Suisse ; j’aurais mal au cœur de ne pas avoir d’autre choix que d’aller à l’autre bout du monde pour acheter des matelas d’une telle qualité.


Une place dans l’Histoire

BRP Gardens

Le Beau-Rivage a vu la signature de rencontres très importantes. En 1923 déjà s’y négociait et s’y signait le traité de Lausanne définissant les frontières de la nouvelle Turquie. Au fil du temps, il s’est transformé en centre névralgique d’événements internationaux. Au printemps 2015, s’y sont déroulées les négociations sur le nucléaire iranien; John Kerry secrétaire d’État américain y a résidé durant le temps des négociations. La Suite Malmaison, la préférée des chefs d’État et des grands diplomates, a également servi de décor extraordinaire lors du G20 d’Evian en 2003. Le Beau-Rivage Palace peut désormais à nouveau recevoir, dans ses chambres et suites flambant neuves, de grandes délégations.


Les légendes qui y ont séjourné
La liste des célébrités hébergées dans les suites historiques est impressionnante : Emmanuel Macron, John Kerry, Charlie Chaplin, Coco Chanel, Max Linder, Sofia Loren, Al Pacino, Jane Birkin, Grace Kelly, Paul Newmann, Keanu Reeves, Matt Dillon, Fanny Ardant et ce n’est pas fini.

Articles similaires
17 Novembre 2022
« Pour se lever tôt, il ne faut pas se coucher tard ! »Jean-Claude Biver Jean-Claude Biver fera en 2023 son grand retour sur le marché de l’horlogerie en lançant sa propre marque JC Biver. Ce grand manitou de l’horlogerie qui se lève à 4 heures du matin n’a jamais oublié l’importance de dormir. Il se couche donc relativement tôt.
07 Octobre 2022
Elite réduit son empreinte carbonePanneaux photovoltaïques Désormais, plus de trois cents panneaux photovoltaïques couvrent le toit de la manufacture d’Elite. Cette dernière réaffirme ainsi une fois de plus sa démarche de développement durable et son engagement en tant qu’acteur économique pour le monde de demain.
27 Juillet 2022
« C’est en visitant la production que j’ai compris l’étendue du champ des possibles... »Luzius Kuchen Luzius Kuchen a travaillé pour HotellerieSuisse, l'association de la branche de l'hébergement. Il y a dirigé la classification suisse d’hôtels pendant sept ans. Il est aussi propriétaire de trois établissements : l’hôtel Bergwelt Grindelwald Alpine Resort, l’hôtel Pinte Grindelwald et l’hôtel Bristol à Berne.

Pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur, notre site utilise des cookies. En cliquant sur « accepter tous les cookies », vous acceptez notre politique de confidentialité.

Politique de confidentialité

url icon