14 Avril 2020 | Conseil du bien dormir

Quand les allergies empêchent le sommeil

Retour à l'actualité

Les allergies sont en plein boom ! Elles touchent près d’une personne sur trois et dans la moitié des cas elles sont respiratoires. C’est justement ce type d’allergie qui influe de manière négative sur le sommeil, mais pas seulement : la relation entre la qualité de votre sommeil et les allergies s’étend à d’autres aspects comme votre concentration, votre appétit et votre niveau de stress.

Les allergies sont en plein boom ! Elles touchent près d’une personne sur trois et dans la moitié des cas elles sont respiratoires. C’est justement ce type d’allergie qui influe de manière négative sur le sommeil, mais pas seulement : la relation entre la qualité de votre sommeil et les allergies s’étend à d’autres aspects comme votre concentration, votre appétit et votre niveau de stress.

Malgré vos allergies, choisir le bon traitement vous aidera à bien dormir

De nombreuses personnes souffrant d’allergies ont plus de mal à profiter d’un sommeil de qualité. Si vous vous réveillez plus souvent ou que vous rencontrez des difficultés à vous endormir, ceci peut s’expliquer par la présence élevée d’histamine dans votre sang. L’histamine est secrétée par vos cellules en présence des allergènes du pollen et de la poussière.

Plus de la moitié des personnes qui souffrent d’allergies sont victimes de ces difficultés. Si vous faites partie de ces personnes, les symptômes les plus courants que vous rencontrerez sont la somnolence diurne, les troubles de la mémoire et les sauts d’humeur. Face à ce constat, il est important de consulter un allergologue pour retrouver un sommeil apaisé. En effet, il pourra vous aider à combattre votre ennemi et vous prescrira des traitements adaptés à votre cas. Si vos allergies vous empêchent de dormir, vous devez le lui préciser afin qu’il préconise un traitement permettant d’atténuer également les symptômes nocturnes.

Avant d’aller vous coucher, adoptez des gestes simples mais efficaces

Si pour vous le printemps rime avec nuits cauchemardesques, il est temps d’appliquer des gestes préventifs et de prendre quelques précautions pour passer une nuit reposante malgré vos allergies. En effet, l’adoption de gestes simples au moment du coucher peut minimiser l’arrivée du pollen dans votre chambre à coucher.

1

Le premier geste à adopter est celui de l’hydratation : vous hydrater tout au long de la journée permettra de fluidifier vos mucus pour une évacuation facilitée.

2

Le deuxième geste à réaliser est de ne pas aérer votre chambre le matin en vous réveillant. Et pour cause : le pollen est principalement émis entre 5h et 10h du matin. Privilégiez donc une aération nocturne, juste avant votre coucher.

3

Les deux derniers gestes sont à réaliser au moment de votre toilette. Tout d’abord, lavez-vous bien les cheveux : votre chevelure est un nid à pollens, ils y sont retenus tout au long de la journée. Puis vient le nettoyage de votre nez à l’aide d’un spray nasal afin d’éliminer tous les restes de pollen qui peuvent provoquer une inflammation.

POUR UN SOMMEIL RÉPARATEUR, CHASSEZ LES ALLERGÈNES DE VOTRE CHAMBRE

Ennemi venu de l’extérieur, le pollen s’invite très souvent dans l’air de nos intérieurs. Comment lui faire barrière de manière efficace afin qu’il ne s’introduise pas dans votre habitat sans y être invité ?

Pour traquer cet intrus invisible, nous vous conseillons de prêter une grande attention à votre chambre à coucher. En période de pic de pollens, passez l’aspirateur dans votre chambre avec une fréquence plus accrue qu’en temps normal. Idéalement, il faudrait effectuer ce geste tous les jours après chaque aération. Privilégiez également des draps anti-acariens et hypoallergéniques pour votre couchage.

Afin de chasser l’ensemble des allergènes et des acariens de votre matelas, nous vous conseillons d’entretenir votre matelas et de le désinfecter à l’aide de notre innovation ECOCLEAN. Reconnu et validé par le Centre de Recherche Européen sur les allergies (ECARF), notre système permet de désinfecter et d’éradiquer les acariens et bactéries. Lors de la désinfection complète, la machine traite les matelas aux rayons UV pour éliminer tous les organismes unicellulaires. Le service est fourni à domicile, ce qui vous permet de garder le matelas à sa place et de l’utiliser immédiatement après le processus de désinfection.

DES MATIÈRES NATURELLES ET NOBLES POUR UN SOMMEIL DE ROI

Si au moment du coucher vous éternuez de façon continue, le problème vient probablement de l’intérieur. Le garnissage de votre oreiller, de votre duvet ou celui de votre matelas peut en être la cause ! Il sera préférable d’opter pour un matelas avec des matières naturelles, hypoallergéniques et non allergènes.

Le coton par exemple, présente d’excellentes propriétés pour l’aération : il apporte fraîcheur et respiration à votre matelas. De plus, le coton est naturellement anallergique, raison pour laquelle cette fibre de qualité sourcée localement se retrouve dans la fabrication de nos matelas Elite.

La fibre Ingeo est quant à elle naturellement hypoallergénique. Issue de la transformation de la graine de maïs, elle absorbe l’humidité et régule la température du corps.

Une autre matière moins connue mais tout autant intéressante est la fibre Seacell, qui grâce à sa teneur en argent a un effet antibactérien qui préserve la fraîcheur de votre sommeil.

Enfin, une fois couché(e), pensez également à vous surélever la tête de quelques centimètres afin de dégager vos voies respiratoires.

Chez Elite, vous avez la garantie d’une sélection de matières naturelles et nobles qui favorisent votre bien-être.

Articles similaires
12 Avril 2021
Méditer pour mieux dormir ?

Ces dernières années, la méditation s’est imposée comme une technique incontournable pour qui veut (re)trouver la paix de l’esprit. De là à affirmer qu’elle peut nous ouvrir les portes du monde de Morphée, il n’y a qu’un pas. Faut-il le franchir ?

15 Mars 2021
L’importance de la Journée internationale du Sommeil

Des solutions pour bien dormir existent : 9 conseils d’un médecin du sommeil

14 Janvier 2021
Des lux pour retrouver le sommeil

La lumière joue un rôle crucial dans la régulation de notre horloge biologique. Voilà pourquoi il est important de s’y exposer en toute saison au minimum une demi-heure par jour. L’hiver, la luminothérapie peut venir en renfort. Explications.